Quelles techniques de bien-être utiliser chez l’enfant ?

Les techniques de bien-être pour enfant sont les mêmes que celles pour adultes: la gymnastiques douce, l’expression corporelle, les massages et le yoga. Ces activités sportives douces sont d’excellents moyens pour rester en forme, se détendre, stimuler le corps et apaiser l’esprit.

Au 21ème siècle, malgré le développement de la science du corps humain et les bienfaits du progrès technique sur notre santé, l’être humain peut-être est la recherche de techniques douces lui apportant bien-être et spiritualité.

Parents et enfants peuvent parfois être fatigués, découragés, sans entrain ni enthousiasme par l’accumulation de stress, la pollution de l’air, la nourriture dénaturée et les transports, A l’inverse, il est parfois possible que le monde et le rythme de vie trépidant fasse ressentir des excitations difficiles à dominer, des réactions agressives, des réponses verbales disproportionnées.

Les manifestations de désordre et d’inadaptation chez les enfants sont influencés par l’environnement des adultes. Nous devons réagir et envisager l’intervention de moyens appropriés pour aider les enfants à résister aux conditions de vie qu’ils subissent et à en éviter les conséquences qui perturbent leur développement.

Qu’est-ce que le bien-être pour les enfants ?

Le bien-être pour les enfants est la faculté de bien respirer, se tenir droit, faire des mouvements avec aisance, sentir son coeur battre à un bon rythme, avoir des nerfs qui répondent vite et efficacement à une situation nouvelle ou à un ordre donné.

C’est aussi savoir prendre, à un moment donné, l’attitude qui convient, choisir d’effectuer des gestes utiles. Le bien-être est facilité par un climat de détente favorable, une prise de conscience de soi, et une mise en condition qui permet de développer qualité d’attention et de concentration.

Quelles techniques de bien-être et pourquoi ?

Expression corporelle

L’expression corporelle est une forme d’expression qui permet à l’enfant de s’exprimer au moyen du corps, en utilisant des gestes qui ont une signification et lui permettent d’être compris. Cette technique permet de donner au corps humain son propre langage tout en le rendant communicable aux autres.

Le corps humain est confronté à des activités non-naturelles et s’enferme dans des comportements et des mouvement stéréotypés. Adultes et enfants sont contraints par les conventions sociales à des conditions de vie qui peuvent mettre les mettre en difficulté, leur ôtant la possibilité de s’exprimer librement et de garder le contact avec la spontanéité de leur univers corporel.

Auprès des enfants, l’objectif de l’expression corporelle est de faire émerger et entretenir une façon d’agir et d’être, à travers des mouvements spontanés.

Plus l’intervention sera précoce, moins l’enfant aura eu temps de perdre ou de transformer ce langage le plus naturel qui est en sa possession avant tous les apprentissages. Il apparaît donc intéressant de situer l’usage de moyens appropriés dès l’école maternelle.

Le yoga pour enfant

Le yoga est née en Inde et existe depuis des millénaires. Cette technique de bien-être s’est aujourd’hui étendue dans toutes les parties du monde et peut être introduite à l’école, au sein de l’éducation de l’enfant. Les exercices inspirés du yoga et pratiqués avec les enfants doivent être considérés comme une discipline. Il ne s’agit pas d’une gymnastique, encore moins d’une religion ou d’un système philosophique. Le yoga est une technique, un ensemble éducatif complet qui agit sur le corps, la respiration, le développement de l’attention et la concentration.

Le yoga utilise des séries de positions et de postures (nommées asanas en sanscrit) très précises dont l’exécution se caractérise, entre autres, par la lenteur et l’immobilité.

Le succès du yoga tient au fait que les efforts fournis sont minimes par rapport aux résultats obtenus.

Sur le plan pédagogique, il répond aux critères fondamentaux à savoir :

  • motivation : les exercices plaisent beaucoup aux enfants.
  • résultats: un mieux-être physique et psychique pour les enfants, et par voie de conséquence pour les enseignants et les parents.