Les postures de yoga pour enfants

La séquence du Guerrier pour les enfants

Par Inès Delcourt , le octobre 22, 2021 , mis à jour le octobre 29, 2021 - 4 minutes de lecture
Yoga enfant séquence du guerrier

La posture du guerrier, également connue sous le nom de Virabhadrasana, est une position importante du yoga. Elle améliore votre posture et vous aide à vous détendre. La posture du guerrier étire la poitrine et les poumons, renforce les jambes et favorise la concentration.

La séquence du guerrier comporte trois variations, chacune d’entre elles demandant plus d’étirement et, bien sûr, plus de contrôle que la précédente.

Variation 1 – La séquence du guerrier pour les débutants

Position 1 : Tenez-vous droit, les pieds écartés d’environ un mètre. Inspirez en plaçant les paumes des mains l’une contre l’autre devant la poitrine.

Position 2

Expirez en tendant les bras vers les sicles à hauteur des épaules.

Position 3

Inspirez en ramenant les paumes des bras tendus ensemble au-dessus de la tête.

Position 4

Retenez la respiration tout en tournant le corps vers la droite de façon à ce que la jambe droite soit devant la jambe gauche.

Le pied droit est tourné vers la droite pour qu’il soit à angle droit avec le pied gauche.

Position 5

Expirez en pliant le genou droit et ramenez les bras tendus au niveau des épaules devant le corps, en gardant les paumes ensemble.

Gardez le dos droit et le pied gauche à plat sur le sol.

Position 6

Retenez l’expiration en redressant le genou droit et en ramenant les bras au-dessus de la tête, paumes jointes, comme dans la position 4.

Position 7

Inspirez en tournant le corps pour faire à nouveau face à l’avant, comme en position 3.

Position 8

Expirez, tout en ramenant les bras à la hauteur des épaules, tendus de chaque côté du corps, comme indiqué dans la position 2.

Position 9

Inspirez, tout en rapprochant les paumes des mains pour qu’elles reposent contre la poitrine comme dans la position 1.

Positions 10-18 : Chaque séquence doit être pratiquée sur un sicle du corps, puis sur l’autre. Notez que dans la deuxième moitié du tour, en position 13, le corps est tourné vers la gauche, et en position 14, le genou gauche est plié.

Variation 2 : La séquence du guerrier pour une pratique intermédiaire

Positions 1 à 9 : Les positions 1 à 4 restent les mêmes que dans la variation.

1. La position 5 devient un peu plus difficile. Après la position 5, cornez de la même manière que dans la variation 1.

Position 5

Expirez en pliant le genou droit et amenez la poitrine à reposer sur la cuisse droite.

Les paumes sont toujours jointes et le bout des doigts est amené au sol devant le pied droit, avec le genou entre les bras.

Rappelez-vous que la colonne vertébrale doit rester droite et que le pied gauche doit être posé à plat sur le sol.

Positions 10-18 : Comme dans la variation précédente, les deux sicles du corps doivent être exercés pour terminer le tour, donc répétez pour le sicle gauche.

Assurez-vous toujours que le corps et la respiration sont détendus avant de commencer la deuxième demi-ronde.

Variation 3 – La séquence du guerrier pour les yogis confirmés

Positions 1 à 9 : Cette variation est à nouveau similaire aux deux précédentes, sauf pour la position 5 qui devient plus difficile. Après la position 5, retournez dans les variations 1 et 2.

Position 5

Expirez en pliant le genou droit et en vous penchant vers l’avant. Maintenant le genou droit n’est pas entre les bras mais les coudes sont pliés et amenés au sol sur l’intérieur du pied droit. Les cornes frontales font le clown avec les mains. Il est très important de garder le pied gauche à plat sur le sol.

Positions 10- 18 : Comme dans les variations précédentes, dans la position 13 de la deuxième moitié de la ronde, le corps est tourné vers la gauche, de sorte que dans la position 14, le genou gauche est plié et le corps est tendu vers l’avant vers le sicle gauche.

Avantages : Cette séquence développe les muscles des jambes et la flexibilité de la colonne vertébrale. Il développe l’équilibre et la concentration.

Note d’entraînement : Notez que dans les variations 1 et 2, le dos est droit en position 5, et dans chaque variation, le pied arrière en position 5 est maintenu à plat sur le sol. Essayez de ne pas faire reposer le poids sur les bras en position 5 de la variation 3.

Comme pour toutes les séquences dynamiques, et en fait pour la plupart des asanas, il est important de synchroniser la durée de la respiration avec le temps nécessaire à l’exécution du mouvement, c’est-à-dire de commencer la respiration au moment où vous commencez le mouvement. Cela conduira à une pratique gracieuse et sans effort des asanas et se traduira dans la vie quotidienne par un équilibre et une économie d’énergie.

Inès Delcourt

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.