Les postures de yoga pour enfants

Exercices de relaxation pour enfants

Par Inès Delcourt , le octobre 22, 2021 , mis à jour le octobre 29, 2021 - 3 minutes de lecture
techniques de relaxation enfant

Les enfants ne sont pas tous les mêmes, certains d’entre eux ont besoin d’êtres stimulés, d’autres au contraire, d’apprendre à être plus calme. Le yoga est une activité qui peut apprendre à votre enfant à se concentrer sur son corps. En pratiquant le yoga, votre enfant apprendra à se détendre et à contrôler sa respiration.

Les positions décrites ci-dessous peuvent être pratiquées par les enfants dans le cadre d’un yoga détente.

Shavasana (pose du dormeur)

  • Allongez-vous sur le dos, les pieds confortablement écartés.
  • La colonne vertébrale est droite mais pas rigide et les bras reposent sur le sol à environ 15 cm du corps, les paumes vers le haut.
  • La tête est alignée avec la colonne vertébrale et les yeux et la bouche sont légèrement fermés.
  • Laissez tout le corps se détendre complètement de sorte qu’il semble lourd comme une statue.
  • Ne bougez aucune partie du corps. Prenez conscience de votre respiration et laissez-la devenir rythmique et naturelle.
  • Commencez à compter les respirations. Le souffle naturel qui entre et sort constitue un cycle de respiration. Vous pouvez répéter cet exercice aussi longtemps que vous le souhaitez, ou choisir de faire 21 cycles, ou tout autre nombre de cycles.
  • Rappelez-vous que c’est le rythme naturel de la respiration que vous courez.
  • S’il se détend et devient plus profond, c’est aussi le résultat naturel de l’opération.

Bienfaits : Cet asana détend l’ensemble du système psychophysiologique. Idéalement, il devrait être pratiqué avant, pendant et après une séance d’asana, après une pose dynamique comme surya namaskara, avant de dormir et lorsque l’on est physiquement et mentalement fatigué.

Pratiquée en toute conscience, elle permet de calmer un esprit nerveux et tendu.

Matsya Kridasana (pose du poisson battant)

  • Allongez-vous sur le ventre, les doigts croisés sous la joue droite.
  • Pliez le genou gauche et amenez-le près des côtes, l’intérieur de la cuisse et le muscle du mollet reposant sur le sol.
  • La jambe droite doit rester droite.
  • Faites pivoter les bras vers la gauche et posez le coude gauche sur le genou gauche.
  • Posez le côté droit de la tête sur le creux du bras droit. Respirez de façon normale et détendue dans cette posture.
  • Détendez-vous dans la pose finale et, après un certain temps, changez de sicles.

Avantages : C’est une excellente pose de repos et peut être utilisée pour dormir. Elle redistribue les dépôts de graisse au niveau de la taille et stimule le péristaltisme digestif en étirant les intestins, ce qui aide à soulager la constipation.

Cette pratique soulage également les douleurs sciatiques en détendant les muscles des jambes et en modifiant les angles de tension sur les nerfs sciatiques.

Makarasana (pose du crocodile)

  • Allongez-vous sur le ventre. Relevez la tête et les épaules et posez le menton dans les paumes des mains, les coudes posés sur le sol.
  • Laissez les talons retomber vers l’extérieur.

Avantages : Il s’agit d’une posture facile et efficace pour les personnes souffrant d’une maladie glissée, de sciatique, de douleurs lombaires ou de tout autre trouble de la colonne vertébrale. Pour de meilleurs résultats, il faut rester dans cette position pendant de longues périodes. Les asthmatiques et les personnes souffrant d’affections pulmonaires devraient pratiquer régulièrement cette asana simple en prenant conscience de leur respiration, car elle permet à davantage d’air d’entrer dans les poumons.

Inès Delcourt